Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 19:54

ManifBkefev7.jpgA l'initiative de la société civile de la ville, la population de Danané, à l'Ouest du pays, a battu le pavé, samedi, pour dénoncer les arrières pensées que cache l'opération main-propre initie par le chef de l'Etat.

Samedi dernier, des manifestations ont éclaté à Danané, dans la région des Montagnes et à Touba dans le Bafing. Dans la première ville citée, la société civile a organisé une marche dite de protestation contre les manœuvres du camp présidentiel visant à retarder le processus électoral et de soutien au Premier ministre, Guillaume Soro et aux Accords politiques de Ouagadougou. La marche a été précédée d'un meeting au rond-point de la sous-préfecture. Là, le président de la société civile de Danané, Diomandé Sadia, a indiqué la conduite à tenir afin d'éviter tout débordement. La procession est ensuite partie du centre-ville, à la préfecture où le président de la société civile a déclaré, devant le secrétaire général de préfecture que, « depuis le déclenchement de la crise, aucun accord n'a survécu. De Linas Marcoussis jusqu'à l'Apo, tous sont morts de leur belle mort. Ces jours-ci le pouvoir Fpi (Front populaire ivoirien, Ndlr), par des insinuations, veut encore bloquer le processus et enterrer l'Accord politique de Ouagadougou qui est censé sortir le pays de la crise à travers l'organisation des élections ». Pour Sadia Diomandé, « l'objectif du camp présidentiel est clair : remettre l'organisation des élections en cause et enterrer définitivement l'Apo ». Puis de souligner : « nous ne devons plus nous taire. Nous devons dire notre part de vérité pour éviter un autre blocage qui va mettre à mal la paix et la cohésion sociale. Nous disons non à la diversion, non à la politique politicienne et préservons les acquis déjà enregistrés ». Deux motions, dont une de protestation contre ce qu'ils appellent les diversions du camp présidentiel, et l'autre de soutien au Premier ministre et à l'Apo ont été remises au secrétaire général de préfecture, Ibrahima Bayo, représentant le préfet en déplacement. L'administrateur a invité les manifestants à dissocier la moralisation de la vie publique initiée par le chef de l'Etat et la mise en œuvre de l'Apo. « A notre sens, ces accords ne sont pas remis en cause. Nous sommes en train d'aller inexorablement vers les élections et il faut donc encourager cela », a indiqué le représentant de l'exécutif qui a promis transmettre les messages de la société civile de Danané à sa hiérarchie et à qui de droit. Il a aussi salué la discipline qui a régné pendant la marche.
A Touba, une manifestation similaire a eu lieu. Les populations de la ''Cité de l'arbre céleste'' ont exprimé leur ras-le-bol face aux déclarations tendant à incriminer le Premier ministre, Guillaume Soro. « Nous condamnons les actes de sabotage du processus de sortie de crise par le camp présidentiel. Nous exigeons la production et l'affichage des listes électorales définitives et la délivrance des cartes d'identité et d'électeurs. De même que l'organisation effective des élections dans un bref délai », a martelé le porte-parole de la population de Touba, Dosso Abdoul Karim, avant de transmettre une motion de soutien au conseiller spécial du secrétaire général des Forces nouvelles, Kouhon Clément et une motion de protestation au secrétaire général de préfecture de Touba, Julien N'Guessan. Des marches et meetings similaires ont également lieu, ce lundi, à Man et Biankouma.

Kindo Oussény à Man

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Abidjan News
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche