Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 21:34

1380896.jpgSe rétracte, ne se rétracte pas ? Cette journée du 8 juillet a débuté par les résultats de la nouvelle audition de Claire Thibout par la police. L'ex-comptable de Liliane Bettencourt revient sur ses déclarations, qu'elle estime "romancées" par Mediapart : elle n'aurait notamment jamais affirmé que le président de la République avait reçu des enveloppes. Alors que la majorité estime qu'Eric Woerth et Nicolas Sarkozy sont désormais blanchis, l'ancienne comptable explique aux enquêteurs que des versements d'argent étaient malgré tout faits régulièrement à des hommes politiques de premier rang au sein de l'hôtel particulier des Bettencourt.

  • Claire Thibout se rétracte en partie, mais évoque des versements d'argent à des personnalités politiques

"L'article de Mediapart me fait dire que j'aurais déclaré quelque chose concernant la campagne électorale de M. Balladur. C'est totalement faux. C'est de la romance de Mediapart, assure Claire Thibout à la police. De même que je n'ai jamais dit que des enveloppes étaient remises régulièrement à M. Sarkozy." Voilà pour la partie rétractation. Mais l'ancienne comptable de Liliane Bettencourt assure que l'hôtel particulier de Neuilly-sur-Seine était un lieu prisé par les politiques. "Ces messieurs venaient pour avoir de l'argent."

(Lire : "Il y a eu beaucoup de personnes politiques qui ont reçu de l'argent...")

  • Un revirement dû à la pression politique

Dans un chat sur Le Monde.fr, le journaliste du Monde Gérard Davet estime que "personne n'a forcé [Claire Thibout] à s'exprimer dans Mediapart", et que son revirement est dû à la pression médiatique et politique.

(Lire le chat : "Le revirement de l'ex-comptable est à mettre sur le compte de la pression politique et médiatique")

  • L'UMP sonne la charge contre Mediapart

Claire Thibout se rétracte, même partiellement ? Pour Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée, "la vérité est rétablie". Mediapart est de nouveau la cible des attaques de l'UMP, avec en première ligne Xavier Bertrand, le secrétaire général de l'UMP, qui dénonce des "méthodes totalement antidémocratiques". Pour Nadine Morano, secrétaire d'Etat à la famille, les révélations de Mediapart ne sont qu'une "opération" visant à "renflouer les caisses" du site. Eric Raoult, député UMP de Seine-Saint-Denis et maire du Raincy, pense lui que le site "pourrait être implanté à Cuba". Face à ces attaques virulentes, les organisations professionnelles montent au front

(Lire : La majorité relance une charge contre Mediapart).

"Je sais que Mme Thibout, d'après ce qu'elle a dit à ma secrétaire, me voue une haine à vie car me considérant comme responsable de son licenciement." Patrick de Maistre, directeur général des sociétés Clymène et Téthys, qui gèrent les avoirs de Liliane Bettencourt, n'était guère apprécié du petit personnel. Il dément vigoureusement les accusations de Claire Thibout. "J'affirme ne rien savoir de l'existence supposée de cette remise de 150 000 euros."

(Lire : Patrice de Maistre : "Claire Thibout me voue une haine à vie...")

"Une machination a été mise en place pour tenter de nous déstabiliser et faire place nette", affirme Françoise Bettencourt-Meyers, héritière de l'empire L'Oréal, et à l'origine de la plainte contre le photographe François-Marie Banier pour abus de faiblesse. Elle estime que Claire Thibout est "une femme qui a subi tant de pressions de la part de M. Banier qu'elle en est tombée malade".

 

SOURCE:LE MONDE

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Vu dans la presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche