Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 15:41

90.jpgLes négociations en cours pour finaliser l'aide internationale à la Grèce font des "progrès rapides", a annoncé mercredi 28 avril la Commission européenne en indiquant qu'elle comptait rendre son avis sur la question "dans les prochains jours".

"La Commission européenne réalise des progrès rapides et importants avec la Banque centrale européenne, le Fonds monétaire international et le gouvernement grec" dans les discussions en cours à Athènes visant à boucler le programme de prêts, a déclaré l'un de ses porte-parole, Amadeu Altafaj, à la presse. L'exécutif européen compte, dans ces conditions, rendre son avis "dans les prochains jours" sur la demande grecque d'activation du mécanisme de prêts de la zone euro et du FMI qui lui a été promis, a-t-il ajouté.

Ce programme devrait atteindre quelque 45 milliards d'euros pour cette année. La procédure prévoit en effet que la Commission européenne et la BCE disent d'abord s'ils jugent la demande grecque justifiée, avant que les Etats de la zone euro ne se prononcent.

Selon une source gouvernementale grecque, la question du montant exact du prêt du FMI à la Grèce "fait partie des questions actuellement discutées" entre le gouvernement grec et les représentants du Fonds.


FMI et BCE tentent de convaincre les Allemands

Par ailleurs, les présidents du FMI et de la BCE étaient réunis à Berlin mercredi pour convaincre les parlementaires allemands de l'urgence d'aider la Grèce, alors que les marchés s'affolaient et que les préparatifs de l'activation d'un plan d'aide européen s'accéléraient. Dominique Strauss-Kahn, directeur général du Fonds monétaire international (FMI), puis Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne (BCE), rencontraient en milieu de journée les présidents des groupes parlementaires du Bundestag, chambre basse du parlement, et certains membres de la Commission des finances.

Le FMI et la Commission européenne négocient activement avec le gouvernement grec un programme d'assainissement des finances publiques grecques, condition posée surtout par l'Allemagne à un soutien financier. Dominique Strauss-Kahn et Jean-Claude Trichet devaient entre autres rendre compte aux parlementaires de l'avancement de ces discussions. Les deux Français devaient ensuite faire une déclaration à la presse, avec le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, vers 14h30, a indiqué le ministère des Finances.


Les parlementaires allemands réticents à aider la Grèce

Dominique Strauss-Kahn doit également rencontrer en fin de journée la chancelière Angela Merkel à l'occasion d'une conférence consacrée officiellement à la crise financière et à la croissance économique mondiale, qui devait réunir également, entre autres, le président de la Banque mondiale Robert Zoellick et le secrétaire général de l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), Angel Gurria.

L'Allemagne se cabre depuis le début contre une aide à la Grèce qui a demandé la semaine dernière l'activation d'un plan de sauvetage devant l'aggravation dramatique de ses problèmes financiers. Le déblocage des fonds allemands pour Athènes -quelque 8,4 milliards d'euros cette année- doit être avalisé par le Bundestag, puis par la chambre haute Bundesrat, dont les représentants s'entretiennent avec Wolfgang Schäuble en fin de journée.

Un certain nombre de parlementaires, y compris issus de la coalition de gouvernement, sont réticents à voter une aide à la Grèce, alors que l'opinion publique allemande y reste majoritairement hostile. Plusieurs députés ont au contraire mis sur le tapis une restructuration de la dette grecque, moyen d'impliquer selon eux les banques détentrices d'obligations grecques, désignées comme coupables de la frénésie spéculative qui s'est emparée des marchés financiers et de la crise grecque.

Le gouvernement allemand a de nouveau exclu catégoriquement mercredi une telle option.


"La solidarité européenne va jouer"

Toutefois, d'après le commissaire européen chargé des services financiers, Michel Barnier, la solidarité européenne "va jouer". "Ce plan sera mis en oeuvre. La solidarité européenne va jouer, elle doit jouer", a assuré le Français lors d'une audition devant une commission du Parlement européen. "Ca exige, cette solidarité, (...) un effort de la Grèce qui s'est engagée assez courageusement, et je comprend bien les difficultés humaines et sociales que ça peut provoquer" et "un effort de tous les pays qui y sont prêts", a-t-il ajouté.

Les dirigeants de la zone euro se réuniront le 10 mai pour valider le plan d'aide, une décision qui devient urgente : l'agence de notation financière Standard and Poor's a relégué mardi soir la Grèce, qui croule sous les dettes, dans la catégorie spéculative, celle des émetteurs d'obligations "pourries". Ajouté aux réticences affichées par Berlin pour aider les Grecs, cela a affolé les marchés, faisant bondir à un niveau record les taux auxquels les marchés prêtent de l'argent à la Grèce et plonger les bourses européennes et l'euro.

(Nouvelobs.com)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Vu dans la presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche