Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 19:57

Apurer au 31 décembre 2011, 80% du montant global des arriérés intérieurs de l’Etat qui est à ce jour de 180 milliards de Fcfa. C’est le challenge que veut réussir la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (Dgtcp). Face à la presse le mardi dernier, M. Cisssé Abdul- Kader, Payeur général du Trésor a donné des précisions sur les contours du programme d’apurement des arriérés de dette intérieure de l’Etat en cours d’exécution depuis le lundi 22 août dernier. «Depuis quatre mois, avec le soutien de nos partenaires traditionnels dont l’Agence française de développement (Afd), le Trésor public a lancé un vaste programme d’apurement des arriérés intérieurs de l’Etat. Ce programme en cours d’exécution depuis le lundi 22 août dernier, est doté d’une enveloppe globale de 41,950 milliards de Fcfa. Il vise à soutenir les opérateurs économiques, les prestataires et fournisseurs ainsi que les fondateurs d’établissements privés d’enseignement. Ainsi, pour la deuxième tranche, il a été alloué la somme de 7 milliards de Fcfa pour l’apurement des frais d’écolage. En outre, il est prévu, dans les jours à venir, une nouvelle rallonge de deux milliards de Fcfa. Sur une période de 4 mois, c’est donc un montant total de 13 milliards de Fcfa qui aura été payé aux fondateurs d’enseignement privé» a précisé le Payeur général. En ce qui concerne les autres prestataires de biens et services, ils percevront au titre de cette deuxième tranche, la somme de 34 milliards de Fcfa qui leur sera payée par les différents postes comptables du trésor. Ainsi, à la fin de cette opération qui respecte les mêmes critères jusque-là au Trésor public, les bénéficiaires auront perçu un montant cumulé de 40,8 milliards de Fcfa, qui intègre 5,85 milliards de Fcfa versés en mai dernier.
B. Mafoumgbé

Le Temps

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour  


 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche