Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 21:38

Les centrales syndicales UGTCI, Dignité, FESACI et le Collectif des 2/3 vont finalement participer au défilé du 1er, demain mardi, à l’occasion de la Fête du travail. C’est ce qui ressort de la déclaration lue par M. Gnagna Zadi Théodore, porte-parole du comité de crise mis sur pied à la suite de «la mise sous tutelle de la MUGEF-CI par le gouvernement». Une décision gouvernementale qui avait poussé les centrales à organiser une assemblée générale, le 26 avril, au cours de laquelle les syndicats ont décidé de boycotter le défilé du 1er mai. Pour le porte-parole, «la Fête du travail étant une des conquêtes majeures des travailleurs, elle doit plutôt servir de tribune aux centrales syndicales pour exiger à nouveau la rétrocession immédiate et sans condition de la MUGEF-CI à ses propriétaires».

Une motion spéciale de protestation contre la mise sous tutelle de la MUGEF-CI sera donc lue par toutes les centrales syndicales et les syndicats de base partout où besoin sera, à l’occasion de la Fête du 1er mai 2012, a-t-il souligné. Cela est d’autan plus important, a-t-il ajouté, que «le ministre d’Etat, ministre des Affaires sociales déclarait, dans un point de presse, que plus jamais la Mutuelle ne reviendrait aux syndicats mais plutôt aux mutualistes».

Une telle sortie révèle, selon lui, les intentions réelles du ministre qui consistent à écarter les syndicats en vue de faire passer des mesures impopulaires pour s’accaparer entièrement la mutuelle. «Nous tenons à rappeler à toutes fins utiles que les syndicats ont été créés par les mutualistes à l’effet de défendre leurs intérêts matériels et moraux. Ils n’ont jamais dévolu cette mission à personne d’autre. Il est donc illusoire de vouloir, par des artifices, monter les mutualistes contre leurs responsables syndicaux», a prévenu Gnagna Zadi Théodore. Qui invite par conséquent l’ensemble des fonctionnaires à la vigilance. Car «en réalité, l’objectif du gouvernement est de mettre définitivement tous les syndicats et leurs centrales sous l’éteignoir en vue de maintenir les travailleurs dans la précarité par la prise de mesures impopulaires dont les premières sont les licenciements massifs à la RTI, à la SOTRA, à la Société des palaces, au Port, à la Présidence de la République et bien d’autres secteurs», a-t-il fait observer.

Bruno Kouadio

Notre Voie

Une vidéo de l'ACSCI pour votre réflexion du jour    

 
 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prohaines vidéos


Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Opinion du Peuple
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche