Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 18:42

cacao.jpgL`appel à un arrêt des exportations de cacao de Côte d`Ivoire par Alassane Ouattara, le président reconnu par la communauté internationale, fait s`envoler les cours de la fève brune et inquiète les négociants, sur un marché suspendu à la crise politique.
Opposé depuis plus d`un mois au chef d`Etat sortant Laurent Gbagbo, le
gouvernement d`Alassane Ouattara a confirmé lundi avoir "informé les
opérateurs économiques de l`arrêt immédiat de toute exportation de café et de
cacao" jusqu`au 23 février.
Bien que raillée par le camp Gbagbo, qui affirme que "cela n`aura aucun
effet sur le terrain", l`annonce a provoqué un choc sur le marché du cacao, la
Côte d`Ivoire, premier producteur mondial, fournissant plus d`un tiers de la
production mondiale.
Dès lundi matin, les cours de la tonne de cacao se sont envolés de 7%,
atteignant à New-York leur plus haut niveau depuis un an et grimpant à Londres
à un niveau sans précédent depuis août (tout en restant en-deçà du record de
33 ans enregistré en juillet).
Déjà soutenu par la communauté internationale, M. Ouattara semble avoir été
entendu par les investisseurs, ce qui constituerait un développement important
pour lui permettre d`asseoir son autorité de manière concrète sur le pays.
Pour Kona Haque, analyste de la banque Macquarie, "la plupart des grand
négociants et chocolatiers devraient se plier à l`injonction de M. Ouattara:
s`il est reconnu président, ils ne veulent pas se retrouver dans le mauvais
camp", d`autant qu`il est appuyé par l`Union européenne et que Washington
soutient son appel à un arrêt des exportations.
"Il devrait sans aucun doute y avoir un impact à court terme, une nette
réduction de l`offre ivoirienne de cacao pendant un mois", alors que les
courtiers misent toujours sur une consommation mondiale robuste avec Pâques en
ligne de mire, a-t-elle expliqué à l`AFP.
Pour le moment, l`appel de M. Ouattara concerne "une période limitée, et il
est difficile de dire à quel point cette demande sera respectée" par les
grands négociants, tempérait Laurent Pipitone, économiste de l`Organisation
internationale du cacao (ICCO).
Deux organisations professionnelles, la Fédération du commerce des cacaos
et l`Association européenne du cacao, ont publié dès dimanche soir une
déclaration commune faisant prudemment état de leurs préoccupations face à "un
environnement (commercial) extrêmement éprouvant" et disant "chercher à
clarifier la situation".
Selon le Financial Times, le groupe agroalimentaire américain Cargill,
premier négociant de cacao dans le monde, a d`ores et déjà "suspendu
temporairement" ses achats de fèves brunes en Côte d`Ivoire, ce qu`une
porte-parole interrogée par l`AFP n`a voulu ni confirmer ni infirmer.
Même réserve du côté du groupe helvétique Barry Callebaut: le numéro un
mondial du chocolat industriel se contente de préciser avoir des stocks
"suffisants pour couvrir les besoins actuels du groupe".
"Nous avons déjà exporté (depuis la Côte d`Ivoire) la plus grosse partie de
la quantité de fèves que nous avions prévu d`y acheter, nécessaire pour
répondre à nos besoins", a indiqué un porte-parole, Raphael Wermuth.
La récolte ivoirienne est attendue abondante cette saison, grâce à des
conditions climatiques exceptionnelles, ce qui pourrait limiter la fièvre des
cours, d`autant que le marché mondial devrait être excédentaire en 2011 selon
l`ICCO.
"La crise ivoirienne crée des perturbations dans la distribution mais
devrait avoir des conséquences limitées sur la production du pays.
L`instabilité en Côte d`Ivoire ces dernières années a surtout généré un manque
d`investissement dans les infrastructures cacao du pays", relevait M. Pipitone.

Par Julien GIRAULT

 

SETH KOKO TV



Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Vu dans la presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche