Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 18:38

Cote-dIvoire_Presidentielle_Ceremonie-dinvestiture-du-n.jpg“La guerre du diable contre la Côte d’Ivoire ». « La conspiration mondiale des Francs-maçons contre le pays béni de Dieu ». Ces propos, les Ivoiriens les entendent ces derniers jours dans certains temples et églises de la Côte d’Ivoire. Malheureusement, ce sont pour la plupart des hommes de Dieu qui tiennent ce discours. Ces dirigeants religieux encouragent Laurent Gbagbo dans sa logique suicidaire en lui faisant croire qu’il est le nouvel héraut d’une lutte spirituelle entre le bien et le mal dont la Côte d’Ivoire est l’enjeu. Depuis l’annonce des résultats du second tour, ces pasteurs d’un autre âge ont élu domicile au palais présidentiel et à la résidence des chefs d’Etat de Côte d’Ivoire, à Cocody où ils multiplient prières et incantations pour, disent-ils, implorer le Tout-puissant afin qu’Il sauve la Côte d’Ivoire du plan diabolique concocté par satan depuis l’extérieur. Dans les temples et églises, le mot d’ordre est clair. Il faut sauver le « frère Laurent Gbagbo ». On fait croire aux fidèles qu’il s’agit d’un combat spirituel entre le diable et Jésus-Christ, entre deux religions. Laurent Gbagbo étant le champion choisi par le Dieu de Jésus-Christ pour livrer ce duel à mort. Comme Jésus, il est investi d’une mission messianique : celle de sauver la Côte d’ivoire des suppôts du diable qui ont décidé de s’y attaquer.
Il faut sauver le « frère Laurent Gbagbo»
La majorité de ces « serviteurs de Dieu » qui distillent le venin de la division, font partie du Conseil national des Eglises protestantes et évangéliques de Côte d’Ivoire, dirigé par le révérend Paul Ayo de l’église « Le Tabernacle ». Cet homme de Dieu est très proche du couple présidentiel à qui il rend visite régulièrement. Son mouvement, en 2000, a été d’un grand apport à Laurent Gbagbo. Après que la Fédération des Eglises évangéliques de Côte d’Ivoire dirigée par le docteur Jean-Baptiste Nielbien des Assemblées de Dieu, soit tombée en disgrâce auprès de Laurent Gbagbo. Le leader de la FEECI à l’époque, avait confié à un diplomate africain en poste en Côte d’Ivoire, qu’il entendait briguer au même titre que Laurent Gbagbo la magistrature suprême. Alors que de nombreux pasteurs comme le prophète Kacou Sévérin avaient désigné Laurent Gbagbo comme étant le choix de Dieu. Mais depuis lors, beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Le docteur Nielbien et les autres leaders de la FEECI se sont rapprochés de Laurent Gbagbo. Cependant, celui qui a les faveurs du couple présidentiel, c’est le révérend Paul Ayo et son mouvement le CNEPECI. Ce sont ces hommes qui sont commis à divulguer cette vision manichéenne dans toutes les églises proches du mouvement. Ce sont encore eux, par leurs prières et autres jeûnes et révélations, qui font croire à Simone et Laurent que le Seigneur est avec eux. Pour ce « combat », plusieurs jours de jeûne ont été décrétés dans les églises. Officiellement « pour prier pour le pays ». Mais en réalité pour soutenir le « frère » Laurent Gbagbo et sa femme en prière. Ces ministres de Dieu ont réussi à convaincre l’entourage de Laurent Gbagbo que la victoire, malgré la fronde nationale et internationale, ne peut leur échapper. « Dieu est Dieu », attend-on dire pour démontrer que Dieu est souverain et n’a pas de compte à rendre à qui que ce soit. Mais surtout pour faire croire que le choix de Dieu n’est pas celui des hommes. On brandit même la loi pour essayer de faire avaler le gros mensonge de Paul Yao N’Dré aux Ivoiriens. Tout cela, malheureusement, est peine perdue. La Bible à ce sujet est clair : « La loi est bonne, si l’on en fait bon usage » (1 Timothée 1 : 8)

« Le père du mensonge, c’est le diable »

Aujourd’hui, ces serviteurs de Dieu ont réussi à mettre dans la tête du chef de file de la refondation et de ses compagnons que le verdict des urnes n’est pas la volonté de Dieu pour le peuple de Côte d’Ivoire. Ils essayent également, tant bien que mal, dans leurs congrégations de faire avaler ce mensonge à leurs fidèles. « Le père du mensonge, c’est le diable », dit la Bible. Mais les pasteurs et autres évangélistes qui rôdent autour du couple présidentiel en ont cure. Pour eux, seuls comptent leurs intérêts. Les Ivoiriens peuvent mourir par milliers. Ils peuvent être massacrés par les mercenaires, les miliciens et certains éléments des FDS à qui ils ont fait croire qu’ils mènent une « guerre sainte ». Pour ces ministres de Dieu qui opèrent aujourd’hui comme des charlatans, tous les moyens sont bons pour « maintenir le frère Laurent Gbagbo au pouvoir ». Même s’il faut tuer. La férocité et la brutalité avec lesquelles certains éléments des FDS traitent les manifestants et les militants du RHDP viennent de ce « conditionnement spirituel ». Or dit la Bible : « Tu ne tueras point » (Exode 20 : 13) ; « Aime ton prochain comme toi-même » (Marc 12 : 30) ; « Aimez vos ennemis. Faites du bien à ceux qui vous haïssent » (Luc 6 : 27), pour ne citer que ces versets. Malheureusement, à quoi a-t-on assisté ces jours-ci ? A des exécutions sommaires, à bout portant d’innocentes personnes. Des manifestants à mains nues. Sous l’approbation et la bénédiction de certains hommes qui se réclament de Dieu. Ces ministres de Dieu sont comptables des crimes du régime FPI au même titre que tous ceux qui les ont commandités. Car, si Laurent Gbagbo et son clan ont donné l’ordre, eux, ont armé l’esprit de ceux qui ont appuyé sur la détente. Et pourtant, il aurait fallu à ces derniers, dire la vérité à Laurent Gbagbo au lieu de jouer les « faux prophètes ». Le moment venu, ils auront à rendre des comptes à l’Eternel. Car comme le dit la Bible : « Sur le trône de Dieu est marqué le mot Justice ».
Jean-Claude Coulibaly

SETH KOKO TV


Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Abidjan News
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche