Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 13:45

Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Bandaman Maurice, veut s’appuyer sur l’expérience cinématographique de pays amis de la Côte d’Ivoire pour mettre en valeur la culture ivoirienne. Cette volonté affichée par le numéro un de la culture à l’occasion du «Festival de films japonais 2012», tenu les vendredi 2 et samedi 3 mars, s’inscrit dans un vaste programme de relance de l’industrie du cinéma ivoirien. «L’ambassade du Japon, à travers l’organisation d’un tel festival, œuvre au rapprochement de nos deux peuples. La Côte d’Ivoire est une terre de culture. Notre pays a été la locomotive économique et culturelle de l’Afrique de l’Ouest. Nous allons nous appuyer sur ce genre d’initiatives pour redynamiser notre cinéma.

Et l’office national du cinéma de Côte d’Ivoire, que nous venons de mettre sur place, est déterminé à travailler avec les pays amis. Il faut mettre les cinéastes ivoiriens au travail. Nos jeunes réalisateurs doivent pouvoir exposer notre culture à travers leurs productions», a t-il indiqué, vendredi, au cinéma La Fontaine à Sococé. L’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, Inoue Susumu, s’est réjoui de cette vision. Pour le diplomate, le cinéma est un puissant moyen d’expression et de communication qui permet de découvrir la culture d’un peuple. «Le cinéma occupe une place importante dans la culture japonaise. Notre objectif en organisant ce festival est de rapprocher les peuples ivoiriens et japonais. Nous avons projeté trois films qui aideront les Ivoiriens à se familiariser davantage avec la vie des japonais», a affirmé l’ambassadeur. Des anciens boursiers du Japon ont apporté leur soutien à ce festival à travers une présentation de la culture japonaise.

Fofana Ali (Stagiaire)

Une vidéo de l'ACSCI pour votre réflexion du jour  

 

 

 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prohaines vidéos

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Abidjan News
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche