Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 23:22

Ce geste courant dans les hôpitaux ayant des vertus salvatrices, tout un chacun en a bénéficié depuis l’enfance jusqu’aujourd’hui. Il répond à des exigences vitales et est très important pour l’équilibre de l’organisme. Dans ce dossier, nous nous sommes approchés des spécialistes de l’institut d’hygiène, structure technique du ministère de la santé de la lutte contre le SIDA chargée des vaccinations, afin qu’elle nous renseigne plus amplement.

QU’EST-CE QUE LA VACCINATION ?

La vaccination consiste à introduire dans l’organisme un agent (virus, bactéries, molécules) dépourvu de propriétés pathogènes mais capable d’induire une réponse immunitaire. Lors d’un contact ultérieur avec l’agent pathogène, le système immunitaire sera capable de se défendre, protégeant ainsi la personne vaccinée.

L’IMPORTANCE DE LA VACCINATION

Aujourd’hui grâce à la vaccination, les pays développés ont enregistré un net recul de la pathologie infectieuse transmissible. La vaccination a permis une diminution de plus de 98% des cas de poliomyélite, d’éradiquer la variole en 1980, elle a permis un recul de près de 78% de décès par la rougeole. Cette pratique médicale conventionnelle est un des plus beaux succès de la santé publique car elle a permis de sauver des millions de vies. A part l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement du milieu, aucune action humaine n’a eu un impact comparable à celui de la vaccination qui est aussi un indicateur clé de la réduction de la pauvreté. Les maladies infectieuses représentent toujours cependant une cause majeure de morbidité et de mortalité, en particulier dans les pays en développement d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie du sud-est en raison de l’insuffisance des couvertures vaccinales, c`est-à-dire du nombre de personnes vaccinées.

COMMENT FONCTIONNE UN CALENDRIER VACCINAL

Dans les pays tropicaux à niveau d’hygiène suffisant, les populations sont exposées à des risques sanitaires dont beaucoup peuvent être prévenus par la vaccination. Toutefois, l’établissement d’un calendrier vaccinal est complexe et dépend de l’individu, de l’endroit où il se trouve, où il va aller et de l’épidémiologie du pays où il vie ou vivra. Deux éléments entrent en compte dans le calendrier vaccinal :<< l’obligation administrative>> qui correspond à la protection de la zone où on va vivre contre un risque infectieux venant de l’extérieur. Le second est constitué par les risques réels encourus par la personne concernée. Les risques auxquels est exposée toute personne dépendent :
⎯ De la situation sanitaire de l’endroit visité
⎯ Des conditions et de la durée de séjour
⎯ Des caractéristiques propres à la personne (âge, antécédents médicaux, statut vaccinal).

LES VACCINS EN FONCTION DE LA SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU PAYS

1. Zones Afrique Tropicale et Amérique latine
• Fièvre Jaune : Vaccination obligatoire régi par le règlement sanitaire International et réservé aux centres agréés qui délivrent un carnet de vaccination international. Vaccin exigible dès l’âge de 9 mois, une injection au moins 10 jours avant le départ dans le pays confère une durée de protection de 10 ans.
• Infections à méningocoques : vaccin contre les méningocoques A et C particulièrement recommandé pour les personnes se rendant dans une zone d’endémie (ceinture méningitique s’étendant à l’ouest du Sénégal et à l’est de l’Ethiopie), au moment de la saison de transmission (saison sèche), dans des conditions de contact étroit et prolongé avec la population locale.

• Vaccin contre les méningocoques A, C, Y, W 135
Il est recommandé dans les zones où le risque de méningite à méningocoque W 135 est avéré. Vaccin exigé par les autorités sanitaires saoudiennes. Ces vaccins doivent être effectués plus de dix jours avant le départ, pas avant 2 ans avec une dose tous les 3 ans si le risque persiste.
• Maladies liées au manque d’hygiène
Il faut se vacciner contre l’hépatite A : une injection 10 à 15 jours avant le départ, rappel 3 à 12 mois plus tard.
Vaccin contre la fièvre typhoïde : une injection 15 jours avant le départ, assure une protection de 3 mois.
Vaccin contre le choléra : deux doses à une semaine d’intervalle confèrent une protection de 2 mois chez l’adulte. Le respect des mesures d’hygiène (hygiène alimentaire et lavage des mains) restent essentiels dans la lutte contre ces maladies liées au manque d’hygiène.
2. Zones d’Asie, moyen – Orient et Europe Centrale
• Vaccin contre l’encéphalite japonaise
Il est recommandé si l’on doit passer un séjour en zone rurale à la saison des pluies. Le schéma vaccinal, à partir d’un an, est de 3 injections. Si le risque persiste, se vacciner tous les 3 ans.
• Vaccin contre l’encéphalite à tique
Ce vaccin doit s’administrer en 3 injections à partir d’un an (1 an). Si le risque persiste, se vacciner tous les 3 ans.
3. Zone et pays tempéré
• Vaccin contre la grippe : il est recommandé en fonction des antécédents médicaux personnels, de l’âge et de la saison. Il est particulièrement recommandé pour les voyages en bateau.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Vérifier son carnet de vaccination avant tout voyage. Demandez à l’ambassade les vaccins obligatoires ou recommandés et renseigner sur les maladies qui sévissent dans le pays d’accueil, notamment les affections épidémiques pour lesquelles d’autres mesures peuvent être nécessaires.

Réalisé par
Bouaffou Kouame

Boigny Express

Une vidéo de l'ACSCI pour votre réflexion du jour

 


 

 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prohaines vidéos

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Santé mondial
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche