Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 13:38

ecole-ivoienne.jpegIls étaient certainement nombreux, les Ivoiriens qui ont suivi avec une attention particulière, l’interview accordée par le Président Alassane Ouattara à la télévision ivoirienne le vendredi 30 mars dernier. Cet exercice, le premier du genre avec la Rti depuis son investiture le 21 mai 2011, a été l’occasion pour le chef de l’Etat de répondre aux nombreuses préoccupations des Ivoiriens. En effet, sur toutes les questions, Alassane Ouattara a affiché son engagement à diriger la Côte d’Ivoire autrement. Et ce, en insufflant une philosophie nouvelle dans la gestion des affaires sociales. Ainsi, se prononçant sur le système éducatif, le Président de la République a annoncé une innovation de taille. En effet, dans le souci d’approfondir l’assistance de l’Etat vis-à-vis des populations démunies, le premier citoyen ivoirien estime que les enfants de ministres et hauts fonctionnaires de l’Etat ne devraient plus avoir droit à la bourse. De fait, le privilège est désormais accordé aux enfants de famille modeste dont les résultats scolaires sont jugés satisfaisants. Une telle mesure est pour le moins qu’on puisse dire, salutaire. Car, s’il est vrai que l’Etat a pour devoir d’assurer un minimum de bien être à tous les citoyens, il n’en demeure pas moins qu’il se doit d’apporter une assistance significative aux plus vulnérables. Etant donné que ces dix dernières années ont été des plus difficiles pour les familles et que la pauvreté s’est considérablement accentuée, la majorité des Ivoiriens ne peut que se réjouir d’une telle décision. D’autant qu’elle apportera un soutien considérable à ces élèves qui, faute de moyens, ne peuvent poursuivre leurs études malgré leurs bonnes dispositions scolaires. De toute évidence, le chef de l’Etat marque par cette mesure son attachement à la lutte contre la pauvreté mais également démontre son sens du partage. Et ce, dans un souci d’humanisme et de solidarité.
Francis Kouamé (stg)
licea9@yahoo.fr

Le Democrate

Une vidéo de l'ACSCI pour votre réflexion du jour     


 
 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prohaines vidéos


Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Vu dans la presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche