Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 13:11

En marge du forum des Premières Dames d’Afrique de l’Ouest et du Centre, Madame Dominique Ouattara a rencontré, le vendredi 7 octobre 2011, au Radisson Blue hôtel de Bamako, les Ivoiriennes vivant au Mali. Lors des échanges, la Première Dame de Côte d’Ivoire a invité ses sœurs à mettre un terme à leur exil. Puis, elle a offert 6 millions de Fcfa à ses concitoyennes. C’était en présence de Madame Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant et de SEM Samuel Ouattara, ambassadeur de Côte d’Ivoire au Mali.
Dominique-Ouattara.JPG
Dominique Ouattara, l’épouse du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a eu les mots pour apaiser ses sœurs réfugiées au Mali du fait des violences postélectorales. Elle leur a traduit le sentiment qui est le sien, celui de les voir revenir dans leur pays, la Côte d’Ivoire, pour participer à l’œuvre de reconstruction nationale. « Vous êtes venues pour la plupart pendant la crise parce que vous deviez subvenir aux besoins de vos familles et de vos foyers. Et vous vous battez tous les jours. Vous vous battez chacune dans son domaine (…) Le moment est venu que vous rentriez au pays. Je sais que vous êtes bien accueillies au Mali. Vous êtes dans un pays ami. Un pays frère. Vous êtes ici comme en Côte d’Ivoire. Mais, nous avons vraiment besoin de vous chères sœurs. On voudrait que vous veniez ajouter votre pierre à l’édifice. Et que vous veniez nous aider », a souhaité Mme Dominique Ouattara. Poursuivant, elle a suggéré aux Ivoiriennes vivant au Mali, de se faire connaître en s’inscrivant dans le répertoire de compétences des femmes, mis en place le 5 octobre dernier en Côte d’Ivoire, afin de bénéficier des opportunités d’emplois. « Qu’il s’agisse de la Côte d’Ivoire ou de la diaspora. Et à ce sujet, nous allons essayer de déceler les plus compétentes pour le travail qui sera offert. N’hésitez donc pas à vous faire connaître. Allez déposer vos dossiers à la Présidence, car vous pouvez postuler pour les postes qui seront offerts », leur a-t-elle dit. La ministre Raymonde Goudou Coffie a profité de l’occasion pour réitérer l’appel de Mme Ouattara. « La Côte d’Ivoire ne peut pas renaître sans vous. Il faut absolument que vous rentriez au pays».
Olivier Dion

L'intelligent d'Abidjan

Une vidéo de l'ACSCI pour votre réflexion du jour  

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Abidjan News inter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche