Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 16:05

laurent-blanc-attend-de-ses-joueurs-l-emportent-en-bosnie-p.jpgCe n'est pas faute de l'avoir écrit. En prenant la succession de Raymond Domenech, Laurent Blanc a-t-il bien mesuré l'ampleur du chantier auquel il se trouve confronté ? Il est aujourd'hui permis d'en douter. L'ouverture aux médias ou encore la venue de Zinedine Zidane n'ont, pour l'instant, rien changé. De match en match, le constat s'affine en même temps qu'il se fait de plus en plus brutal : l'équipe de France n'est plus une grande équipe. C'est comme ça, il faut l'accepter et les joueurs eux-mêmes semblent en avoir pris conscience. «On n'est pas une grande génération», a-t-on pu entendre dans la bouche de Florent Malouda au lendemain de la défaite concédée contre la Biélorussie (0-1). «Le classement FIFA (21e) est révélateur» du niveau actuel des Bleus, a appuyé Alou Diarra à la veille d'un rendez-vous déjà crucial en Bosnie-Herzégovine. Deux matches -et deux défaites- ont mué le projet de jeu ambitieux que souhaitait insuffler le nouveau sélectionneur en une vaste illusion. Mardi soir, à Sarajevo, l'équipe de France jouera d'abord pour ne pas perdre avant d'éventuellement penser à gagner.

Benzema opérationnel, seule bonne nouvelle

Des circonstances atténuantes, Blanc en a évidemment. Alors qu'il avait manifesté très tôt son souhait de tourner le plus rapidement possible la page sud-africaine, il continue de subir les suspensions infligées à Evra et Ribéry, sans oublier celle de Gourcuff, expulsé lors du dernier match de poules des Bleus au Mondial. Il ne manquait plus que les blessures de Nasri, Hoarau, Saha et Rémy pour que la coupe soit pleine. Au coeur de cette succession de contrariétés, le seul rayon de soleil de ces quatre derniers jours est venu de la cheville droite de Karim Benzema. Sauf rechute de dernière minute, le meilleur buteur du groupe tricolore présent à Sarajevo sera opérationnel contre les protégés de Safet Susic. «Enfin une bonne nouvelle», a lâché le technicien sur un ton qui en dit long sur son soulagement. De pestiféré sous l'ère Domenech, l'attaquant du Real Madrid est désormais présenté comme le possible sauveur de la patrie. «Mais il n'y a pas que lui, nuance Blanc. Si on veut marquer, il ne faudra pas qu'un seul joueur soit au top. Tous les joueurs offensifs doivent apporter ce que l'on attend d'eux» : des prises de risques et des buts. En clair, tout l'inverse de la prestation livrée contre la Biélorussie.

Quelle que soit l'équipe que Laurent Blanc alignera, ses joueurs devront au moins ramener un point de Bosnie pour ne pas compromettre davantage leurs chances de qualification à l'Euro.

Sur la pelouse du stade Asim Ferhatovic Hase, cet appel à l'audace ne se fera cependant pas au détriment de la défense. A l'exception d'un 0-0 contre l'Uruguay, les Bleus n'ont plus gardé leur cage inviolée depuis neuf rencontres. Et ce n'est certainement pas la présence de Dzeko, Ibisevic et autre Misimovic dans les rangs bosniaques qui doit les rassurer. Face à cette armada offensive, Laurent Blanc a dans l'idée de «muscler» son milieu de terrain. Au vu des dernières séances d'entraînement, on lui prête l'intention de délaisser (temporairement ?) le 4-4-2 en losange et le 4-2-3-1 qu'il affectionnait tant à Bordeaux pour un 4-3-3 new-look. Lundi soir, une hésitation subsistait néanmoins sur Jérémy Menez et Abou Diaby, en balance pour débuter. Quelle que soit l'équipe qu'il alignera, ses joueurs devront au moins ramener un point de Bosnie pour ne pas compromettre davantage leurs chances de qualification à l'Euro. «Un nul serait un très bon résultat», annonçait Abou Diaby dimanche après-midi. Le sélectionneur bosniaque Safet Susic est sur «la même longueur d'onde». Laurent Blanc aussi. «Il n'y a qu'en prenant des points que ce groupe prendra confiance en lui». La page est blanche. Tout reste à écrire. - Emery TAISNE, à Sarajevo

Source: l'Equipe

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche