Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 17:44

Didier-2.jpgEntretien réalisé par Tibet Kipré
latribune-online.com

Pensez-vous que cette génération a encore le temps de gagner quelque chose ?
Bien sûr. La prochaine Coupe d’Afrique, c’est pour 2012, tous ces joueurs seront davantage matures. Il n’y aura pas d’excuse d’inexpérience. J’espère que ce sera une vraie et bonne équipe de Côte d’Ivoire et non une association de bons joueurs.

Que pensez-vous du dernier parcours des Eléphants en Afrique du Sud ?
C’est encore du gâchis. Il y a des gens qui sont contents du parcours du fait qu’on était dans une poule difficile. C’est vrai, mais en 2006 ça a été la même chose. Ce n’était pas évident avec cette poule dite de la mort, mais on ne peut pas s’en contenter. Se satisfaire de ce parcours, c’est manquer d’ambition parce qu’on a les joueurs qu’il faut. Pris individuellement, les Portugais ne sont pas meilleurs que nous. On ne peut pas être satisfait de sortir au premier tour. Il y avait beaucoup d’espoir mais c’est toujours pareil, comme le chien qui se mord la queue. On tourne en rond.

Vous étiez à l’intérieur de l’équipe ; à votre avis qu’est-ce qui ne marche pas ?
C’est simple. Onze grands joueurs ne font pas forcément une bonne équipe. On a six ou sept grands joueurs mais on n’a pas une grande équipe. C’est dommage. Individuellement pris, les joueurs ivoiriens sont nettement au-dessus des Ghanéens. Mais eux, ils forment une vraie équipe et non des individualités. A une compétition comme la Coupe d’Afrique ou du monde c’est plus l’équipe qu’il faut ressortir et non des individualités. En Côte d’Ivoire, on a toujours tendance à faire ressortir les individualités au détriment de l’équipe.

Qu’est-ce qu’il faut faire à votre avis ?
Depuis un moment, je regarde cela de loin. Il faut un coach qui en impose aux joueurs, malheureusement, je ne sais pas quel coach viendra tenir tête aux vedettes qu’on a dans cette équipe. Il faut quelqu’un qui en impose, et qui crée une seine émulation, où ce sont les meilleurs du moment qui jouent.

Est-ce à dire qu’Eriksson ne peut pas en imposer à cette équipe ?
Je ne le connais pas, donc je ne peux pas le juger. Il a pris l’équipe sur une courte période, ce ne serait pas honnête de ma part.

Cette année, il y a eu l’affaire Didier Drogba avec sa fracture au cubitus ; il a tenu à jouer le Mondial, il l’a fait. Qu’est-ce que vous en pensez ?
Drogba ne s’est pas fait jouer lui-même, il a été aligné par quelqu’un. C’est une chose que je déplore en Côte d’Ivoire. Même si Didier fait énormément pour le pays, et qu’on ne peut pas discuter de l’influence qu’il a en sélection et dans le monde. C’est de la bêtise que de faire jouer quelqu’un qui n’est pas à 100% de sa forme. C’est aussi simple que cela.

Pour vous, Drogba ne devait pas jouer ?
Non, je ne dis pas cela. Le faire rentrer en seconde période pour jouer quinze, trente minutes, oui. Mais le titulariser, ça été très courageux de sa part, mais je déplore le fait que ceux qui pouvaient commencer sont restés sur le banc.

Le problème, c’est qu’entre l’équipe nationale et les clubs ivoiriens il y a un fossé…
Ce n’est pas du ressort de la FIF. Il y a des joueurs qui sont allés en Europe monnayer leur talent. Ces joueurs-là ont l’expérience et la connaissance du haut niveau. C’est normal qu’il y ait un fossé entre l’équipe nationale et les clubs. Il est donc important de rendre le championnat national plus attrayant. Attirer plus les sponsors et autres.

Un commentaire sur la prestation des six pays africains au Mondial 2010, en Afrique du Sud…
Il n’y a que le Ghana qui a sauvé l’honneur. Il y a eu beaucoup d’espoir dans les équipes africaines. Celles sur lesquelles on comptait le plus n’ont pas été à la hauteur…

Si vous devez les décortiquer une à une…
L’Afrique du Sud a l’excuse de la jeunesse, c’est une équipe en devenir. Elle a eu un parcours correct.
Le Cameroun, la grande déception. L’Algérie a eu le parcours qu’on attendait d’elle. Les plus grosses déceptions sont celles du Cameroun et de la Côte d’Ivoire, même si on peut l’excuser de la dureté de la poule. Il y avait la place pour pouvoir faire quelque chose, malheureusement, on est passé à côté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche