Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 12:49

916481.jpgLe directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique Yukiya Amano (AFP)

Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique a demandé aux pays membres de l'organisation de réfléchir à la manière de convaincre Israël de signer le Traité de non-prolifération nucléaire.

Dans un courrier rendu public mercredi 6 mai, Yukiya Amano, le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a demandé aux pays membres de l'organisation de réfléchir à la manière de convaincre Israël de signer le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP).

Daté du 7 avril, la lettre écrite par Yukiya Amano presse les 151 membres de l'AIEA à réfléchir à la manière d'appliquer une résolution exigeant de l'Etat hébreu qu'il "accède" au TNP et ouvre ses installations nucléaires aux inspections de l'organisation.

Même si la communauté internationale n'a plus aucun doute sur le fait qu'Israël possède bien l'arme atomique, le pays ne l'a jamais officiellement reconnu, adoptant une politique dite d'''ambiguïté nucléaire".

 

Conférence d'examen du TNP aux Nations Unies

La révélation de ce courrier intervient alors que les pays arabes ont encore accru la pression sur Israël mardi, au deuxième jour de la conférence d'examen du TNP aux Nations Unies. Ils ont plaidé pour un Proche-Orient sans arme nucléaire et ont critiqué l'Etat hébreu pour son refus de dévoiler ses capacités dans ce domaine.

L'Egypte a ainsi proposé que la conférence soutienne un plan prévoyant, dès l'année prochaine, des négociations sur la situation nucléaire au Proche-Orient. Cette proposition pourrait devenir l'un des principaux points de débat au cours des discussions, prévues pour durer un mois.

Principal partenaire d'Israël, les Etats-Unis ont soutenu la proposition égyptienne, arguant toutefois que le processus de paix israélo-palestinien était prioritaire. Une position partagée par l'Etat hébreu.

(Nouvelobs.com avec AP)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans ONU
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche