Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 21:02

Chars_FDS.jpgABIDJAN,Les forces du président ivoirien reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara ont échoué mercredi à Abidjan à
s`emparer du bunker où est retranché le chef de l`Etat sortant Laurent Gbagbo, qui refuse toujours de se rendre malgré l`effondrement de son régime. Au lancement de l`attaque en début de matinée, l`optimisme était pourtant de rigueur: "on va sortir Laurent Gbagbo de son trou et le remettre à la disposition du président de la République", avait annoncé à l`AFP Sidiki Konaté, porte-parole de Guillaume Soro, Premier ministre de M. Ouattara. Mais à 12H00 (locales et GMT), les tirs à l`arme lourde ont cessé près du palais et de la résidence, plongeant ces quartiers dans un calme inhabituel. En fin d`après-midi, un habitant rapportait que les combattants pro-Ouattara
avaient dû effectuer un repli devant la résidence. "Il y a une pause dans les combats", a-t-il dit. "Les Forces républicaines (pro-Ouattara) sont arrivées jusqu`à 150 mètres du portail mais ne sont pas entrées", a-t-il poursuivi. Elles ont dû opérer un "retrait", a-t-il ajouté.
Cette attaque survient au lendemain d`une journée d`intenses mais infructueuses tractations, au cours desquelles M. Gbagbo a refusé de
démissionner, malgré d`importantes pressions. Ces derniers jours, la télévision de M. Ouattara diffusait des extraits du film "La chute" retraçant les derniers instants d`Adolf Hitler, avant son suicide dans un bunker de Berlin, assiégé par les troupes soviétiques. "Moi, je ne suis pas un kamikaze, j`aime la vie", a affirmé M. Gbagbo mardi à un journaliste français. "Ma voix n`est pas une voix de martyr, je ne
cherche pas la mort mais si la mort arrive, elle arrive". M. Ouattara a demandé à plusieurs reprises à ses troupes de garantir "l`intégrité physique" de son rival. L`assaut lancé par les combattants pro-Ouattara "est une tentative d`assassinat du président Gbagbo", a jugé le porte-parole de son gouvernement, Ahoua Don Mello, accusant la force française Licorne d`avoir fourni "un appui aérien et terrestre".
"Ni l`Onuci ni la force Licorne ne participent (aux) combats qui se déroulent en dehors du champ de la résolution 1975" de l`ONU, réclamant la neutralisation des armes lourdes, a déclaré le chef de la diplomatie française Alain Juppé. A la suite de l`échec de l`assaut des forces pro-Ouattara, le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, a assuré que Paris n`interviendrait pas en Côte d`Ivoire si M. Ouattara faisait appel à elle pour déloger définitivement Laurent Gbagbo de son bunker. Si la France refuse une aide militaire à M. Ouattara, son rival peut encore se prévaloir d`un soutien: l`Angola, qui possède une des armées les plus puissantes du continent, le considère toujours comme le "président élu", selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Depuis le scrutin présidentiel du 28 novembre, qui a plongé le pays le plus riche de l`Afrique de l`Ouest francophone dans une quasi-guerre civile, Laurent Gbagbo n`a jamais reconnu la victoire d`Alassane Ouattara, au terme d`un processus électoral pourtant certifié par l`ONU. Son régime s`est écroulé, les chefs de son armée ont appelé au cessez-le-feu, les frappes de l`ONU et de la France ont détruit une grande partie de son armemement lourd, de nombreux fidèles ont fait défection, mais il a obstinément refusé de signer sa démission. Outre la résidence et le palais, les derniers partisans de M. Gbagbo contrôlent le camp militaire d`Agban, le plus important du pays, près duquel ont été entendues aussi des fortes détonations. A Abidjan, les habitants traumatisés par les récents combats restent pour la plupart terrés chez eux. Dans certains quartiers, les rues quasiment désertes étaient abandonnées aux pillards, l`eau et l`électricité sont coupées par endroits, les provisions de nourriture s`amenuisent. Dans d`autres un début de retour à la normale s`esquisse. Les affrontements à l`arme lourde dans Abidjan ont fait, selon l`ONU, des dizaines de morts et la situation humanitaire est devenue "absolument dramatique", la plupart des hôpitaux ne fonctionnant plus. Quelque 440 ressortissants étrangers, dont des Français, ont par ailleurs quitté mardi Abidjan, et 410 devraient le faire d`ici mercredi soir, selon la force française Licorne.

Source : AFP

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour

 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans diplomatie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche