Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 20:01

morts-ci.jpgAlassane Ouattara, président de la République de Côte d`Ivoire, a présidé la cérémonie d`hommage aux victimes de la crise post électorale. Il a indiqué que la journée du 12 mai sera dorénavant instituée "journée des martyrs". Il a par ailleurs donné l`assurance qu`aucun crime ne restera impuni. Nous vous proposons l`intégralité de son allocution.

La République de Côte d`Ivoire a honoré dans la matinée d`hier, la mémoire de nombreuses victimes de la crise née de la proclamation des résultats du second tour de l`élection présidentielle du 28 novembre dernier. Le palais de la présidence de la République au Plateau a abrité cette cérémonie qui a réuni toutes les couches sociales. Le chef de l`Etat, SE Alassane Ouattara et son épouse, Mme Dominique Ouattara, étaient au premier rang des illustres personnalités qui ont honoré de leur présence, cette cérémonie essentiellement militaire dans son exécution.

Après l`installation des officiels puis la mise en place du drapeau de l`Etat, le Général de corps d`armée, le Général Philippe Mangou et le Général Soumaïla Bakayoko des Forces républicaines de Côte d`Ivoire ont procédé au passage en revue des troupes composées d`un détachement des bérets verts de Bouaké, de deux pelotons de la gendarmerie nationale, de deux sections des élèves officiers d`active, d`une section musique de la gendarmerie, troupe que commandait le Commandant Koné Gaoussou. Juste à sa descente de voiture, le président de la République a, lui aussi, exécuté la même tâche. Puis, il est monté au pupitre pour délivrer son message à ses compatriotes. Le président Alassane Ouattara a salué la mémoire de tous ceux qui sont tombés au cours de la précédente crise. Il a apporté son réconfort à tous les blessés et soutenu qu`aucun crime commis ne restera impuni. Le chef de l`Etat a toutefois exhorté les Ivoiriens au dialogue pour que dans la vérité, ils puissent apprendre à revivre ensemble dans la réconciliation. La sonnerie aux morts a retenti à la suite de l`allocution du président de la République. Toutes les personnalités se sont levées de leur siège pour observer une minute de silence en la mémoire des disparus, puis l`hymne national a été exécuté. Le drapeau de l`Etat a ensuite été mis en berne. Il en sera ainsi durant les trois jours de deuil national décrété par le président de la République. Les retraits du drapeau national et sa garde ainsi que le retrait des détachements d`honneur ont clos la cérémonie.

Source : Le Nouveau Réveil

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Droits de l'homme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche