Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 19:26

gbagboLe gouvernement du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo n`a pas honoré le paiement, prévu fin janvier, d`environ 30 millions de dollars d`intérêts d`un emprunt de 2,4 milliards USD à des créanciers privés, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Le gouvernement n`a pas honoré ce remboursement sur sa dette, car il a été "contraint de suspendre toute opération en attendant que les sanctions de l`Union européenne et de l`Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) soient levées", a déclaré à l`AFP le porte-parole du gouvernement Gbagbo, Ahoua Don Mello.

Depuis la présidentielle du 28 novembre, la quasi-totalité de la communauté internationale a reconnu Alassane Ouattara président élu, et presse Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir, ce qu`il refuse.

Le pouvoir en place est l`objet de sanctions visant à l`étrangler financièrement: l`UE a gelé ses avoirs en Europe et l`Uémoa lui a retiré la gestion des comptes ivoiriens à la banque centrale ouest-africaine (BCEAO), les confiant à M. Ouattara.

Pour les intérêts de l`emprunt, la Côte d`Ivoire devait rembourser la somme de 30 M USD fin décembre mais avait bénéficé d`un délai de grâce jusqu`à fin janvier.

L`emprunt de 2,4 mds USD (1,8 md d`euros), à un groupe de créanciers composé à l`origine essentiellement de banques et d`une durée de 23 ans, est issu de nombreuses négociations avec le pays, dans le cadre du programme de redressement de la Côte d`Ivoire mis en place avec l`aide du Fonds monétaire international (FMI).

Une première échance de remboursement avait été honorée fin juin 2010.

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour


 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos.

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Abidjan News inter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche