Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 14:00

A l’instar de Korhogo et de Grand-Bassam, les centres de santé de Man manquent d’équipement. C’est un Sos.

Le centre hospitalier régional (Chr) de Man est dans le besoin. Selon son surveillant, le Chr qui, dans un passé récent, était un hôpital de référence se trouve aujourd’hui démuni  en terme d’équipement. Dans les salles d’hospitalisation les lits et matelas sont des grabats. Au niveau de la radiologie, c’est le dénuement total. Au service d’ophtalmologie,  tout manque en termes d’équipement. « Ici, je ne dispose que du strict minimum pour travailler. Nous n’avons pas de lampe à fente, de tableau de lecture et de matériel de la petite chirurgie. Les médicaments se trouvent rarement en pharmacie de la santé publique », déplore Coulibaly Oumar, infirmier spécialisé en ophtalmologie. Au service des urgences, l’on déplore une insuffisance du personnel infirmier qui gère à la fois les urgences médicales et le service d’hospitalisation. Situation qui amène ces derniers à travailler  au-delà des heures de service. Les médicaments de première nécessité manquent parfois, ce qui oblige les médecins et infirmiers à prescrire des ordonnances pour les officines privés où les médicaments reviennent plus  chers. Idem au service de gynécologie où les deux infirmiers sont très souvent  débordés. L’insuffisance de médicaments de premières nécessités est le problème commun ici. L’appareil de radiologie est tombé en panne peu avant la crise de 2002 et n’a jamais été remplacé. Pareil pour l’appareil d’échographie. A ce niveau, l’hôpital bénéficiait des services d’un particulier. Avec l’instauration de la gratuité dans les prestations, le détenteur de l’appareil de radiologie et d’échographie a tout simplement rompu le contrat. Ce qui fait qu’à Man, pour bénéficier d’une radiographie, il faut se rendre dans une clinique de la place  ou au centre antituberculeux.

Kindo Ousseny à Man

Nord-Sud

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour  

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Vu dans la presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche