Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 23:08

Guillaume-Soro-en-colere.jpgDes enquêtes sur des massacres signalés dans l`ouest de la Côte d`Ivoire seront menées et les responsables seront punis, a affirmé dimanche soir Guillaume Soro, le Premier ministre d`Alassane Ouattara, président ivoirien reconnu par la communauté internationale.
"La position du gouvernement ivoirien est claire et nette: il n`y a pas d`impunité. Nous allons mener des enquêtes et ceux qui seront responsables --parce que nous voulons un Etat de droit-- seront punis", a-t-il déclaré dans une interview diffusée par la chaîne de télévision internationale francophone TV5monde. Selon l`ONU et plusieurs organisations internationales, la prise de Duékoué --important carrefour de l`Ouest ivoirien-- mardi par les combattants pro-Ouattara s`est accompagnée de massacres à grande échelle, les bilans allant de 330 tués à un millier de "morts ou disparus". Réagissant aux accusations d`exactions commises vendredi par les troupes pro-Ouattara dans cette ville stratégique, M. Soro a "condamné fermement la légèreté avec laquelle ces organisations (...) aient choisi d`incriminer les forces républicaines de Côte d`Ivoire". "Je les aurais entendues et même comprises si ces organisations avaient demandé des investigations, une commission d`enquête internationale", a-t-il poursuivi. Selon lui, depuis le mois de décembre, alors que les forces pro-Ouattara n`étaient pas encore à Duékoué, à Guiglo et à Toulépleu, "tout le monde avait déjà signalé des massacres à l`ouest de la Côte d`Ivoire du fait de la présence des mercenaires libériens et de milices organisées pro-Gbagbo". Un porte-parole de l`ONU a indiqué dimanche qu`au cours d`une conversation
téléphonique avec le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, le président Ouattara avait démenti une nouvelle fois les accusations selon lesquelles ses partisans auraient participé au massacre de vendredi à Duékoué. Concernant l`offensive sur Abidjan, Guillaume Soro a indiqué que les forces pro-Ouattara n`avaient pas encore attaqué le palais présidentiel et la résidence de Laurent Gbagbo. "Nous nous contentons de faire du harcèlement des troupes de M. Gbagbo pour les épuiser", a précisé le Premier ministre.

Source: AFP

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour

 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Abidjan News
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche