Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 13:51
Conf-Affousy.JPGLe Patriote : « (…) Si les Forces Nouvelles ne déposent pas les armes, ce sont les armes qui vont les déposer.. », a déclaré Charles Blé Goudé samedi dernier, lors d’un meeting à Daloa. Quels commentaires ces propos vous inspirent-ils?
Maître Affoussy Bamba: Cela ne sert à rien de polémiquer. Blé Goudé n’est pas le signataire de l’Accord politique de Ouagadougou. Il faut que cela soit clair. Vous aussi les journalistes, vous créez la polémique. Le seul signataire de l’APO, c’est le Chef de l’Etat. Du côté des Forces Nouvelles, le signataire de l’APO est le secrétaire général Guillaume Soro. Et le Facilitateur. Donc, il y a trois signataires de cet accord. En dehors d’eux, tous ceux qui peuvent parler, qui ne sont pas la voix officielle de ces personnes-là, pour moi, ne représentent rien.

Le Patriote : Blé Goudé est quand même une voix officielle. Il est le Directeur de campagne du candidat Gbagbo, en charge de la jeunesse.

Me A.B. : Il a beau être directeur de campagne, Blé Goudé n’est pas le porte-parole officiel du candidat Gbagbo. Les propos de Blé n’engagent que lui. Si le Chef de l’Etat Laurent Gbagbo, signataire de l’APO, dit au cours d’une déclaration officielle, à la télé ou au cours d’un meeting pour battre sa campagne que «si les Forces nouvelles ne déposent pas les armes, ce sont les armes qui vont les déposer», en ce moment-là, je peux comprendre que c’est de la folie. En dehors de lui ou de son porte-parole officiel, j’estime que ce genre de propos ne mérite pas de réplique. Moi, je parle en ma qualité de porte-parole officiel des Forces Nouvelles. J’ai été désignée devant un parterre de journalistes à Bouaké par le Secrétaire général des Forces Nouvelles, qui a mis un porte-parolat en place dont je suis la responsable. C’est moi qui coordonne l’action de cette équipe. Donc, quand je parle, ce sont les Forces Nouvelles qui parlent. Et ce que je dis, j’ai été chargé par le secrétariat général pour le dire. Ne me mettez donc pas sur le même pied d’égalité que Blé Goudé, qui n’est directeur de campagne adjoint d’un candidat.

Le Patriote : Pascal Affi N’Guessan, porte-parole du candidat Gbagbo a lui aussi soutenu vendredi dernier qu’il donne deux mois aux Forces Nouvelles pour désarmer.

Me. A.B : Si le porte-parole du candidat Gbagbo qu’il est, dit qu’il donne deux mois aux Forces Nouvelles pour désarmer, alors même que l’APO est très clair, je lui demanderais de bien prendre connaissance de cet accord. L’Accord de Ouagadougou est très clair sur la question. Il dit que le désarmement concerne les Forces qui ne rentrent pas au sein de l’armée aussi bien du côté des Forces nouvelles que du côté des groupes d’autodéfense et des milices. Ceux-là doivent désarmer deux mois avant la date fixée pour l’élection présidentielle. S’il dit que les Forces nouvelles doivent désarmer dans deux mois, qu’il me dise alors si l’élection présidentielle est fixée à un mois. C’est à partir de cette date que le compte à rebours commence. (…) C’est pour cela que je n’arrête pas de dire à chaque fois que le désarmement n’est pas une condition pour aller à l’élection présidentielle, parce que les gens font une confusion. Le désarmement a deux volets. Ceux qui ne restent pas dans l’armée et ceux qui y restent. Pour ceux-là, on parle de réunification. Et la réunification n’a lieu qu’après l’élection présidentielle. A savoir que la mise en place ne se fait qu’après un mois que le nouveau Président eut prêté serment. Les choses sont très claires à ce niveau. Quand Affi N’Guessan parle de deux mois, je le renvoie à l’APO.
Propos recueillis par Yves-M. ABIET

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Abidjan News
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche