Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 12:08

Touba -Des opérateurs économiques ayant participé au séminaire de Touba (nord-Ouest, région du Bafing, dans le cadre de la relance des opérations commerciales entre la Côte d’Ivoire et la Guinée, ont parcouru le trajet Touba-Ouaninou-Frontière de Guinée, long de 42 km, pour constater l’état de la route et visiter la zone frontalière.

A l’initiative de la Confédération des syndicats des conducteurs routiers de l’Afrique de l’oues (CSCRAO) et avec la collaboration du Port autonome de San Pedro (PASP), de l’Office ivoirien des chargeurs (OIC), de l’Union nationale des transporteurs de Guinée (UNTRG), de la Chambre de commerce, d’industrie et de l’artisanat de Guinée, un séminaire sur la relance des relations économiques entre la Côte d’Ivoire et la Guinée a eu lieu mardi à Touba et de Ouaninou, rappelle-t-on.

"Cette route a besoin d’un reprofilage lourd pour supporter l’intensité des trafics entre le PASP (Port autonome de San Pedro) et les villes guinéennes de N’Zérékoré, Kankan et Lola. Surtout six petits ponts sont à construire", a relevé M. Koné Vaffi, président de la CSCRAO et initiateur de la relance.

Pour M. Vaffi, les barrages et les tracasseries routières doivent prendre, afin que les échanges commerciaux entre la Guinée soient une réalité.

Selon le président de la CSCRAO, la Guinée est un exemple car, selon lui, "il n’existe plus de barrage à l’intérieur de ce pays".

Un cours appelé "Ya" (boire en langue peulh) matérialise la frontière ivoiro-guinéenne à Ouaninou, a-t-on noté.

"De Wohidougou, dernier village ivoirien, à Yafè, premier village guinéen, on fait à peine la différence entre espace ivoirien et espace guinéen car les populations de part et d’autre sont Mahou. Cela est un atout et explique ce lien fort de fraternité entre nos deux peuples", a souligné le préfet de la région du Bafing, M. Issa Coulibaly, chef de délégation pour la visite, accompagné du préfet de Ouaninou, M. Kifory Ouattara Pascal, et du sous-préfet de Ouaninou, M. Oussou Yao Etienne Davy.

Cette visite de la zone frontalière s’est achevée par l’accueil dans le village de Yafè, premier poste de sécurité et de douane de Guinée.

Le chef du village, Koné Gbato, le colonel Balla Camara de la gendarmerie, le lieutenant-colonel Etienne Leno de la douane et le capitaine Yaya Bandia de la police guinéenne ont salué cette visite inattendue de la délégation ivoirienne.

"La Côte d’Ivoire et la Guinée sont deux pays frères de même lait. Nous vous souhaitons la bienvenue en terre guinéenne", a dit le colonel Balla Camara, précisant que leur apport à cette relance des opérations commerciales entre les deux Etats favoriserait la fin des tracasseries routières.

"Le marabout de la route, c’est l’agent et nous ferons en sorte que la fluidité routière soit une véritable réalité", a-t-il ajouté.

(AIP)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Ivoire développement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche