Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 12:49

Le renouvellement du parc auto des transporteurs a commencé, hier, avec la signature de convention entre les différents partenaires.
112 nouveaux véhicules de transport toutes catégories, d’une valeur de près 5 milliards de Fcfa. C’est l’échantillon des voitures qui viendront renouveler le parc auto national vieillissant. Fruit, d’un partenariat entre les transports à travers l’Etat et la Société ivoirienne de banque (Sib) et le group Cfao, les véhicules ont été présentés, hier, à l’espace « Gbèba » d’Adjamé en présence du ministre des Transports et les responsables des différents syndicats. Toure Gaoussou a noté que la Sib à mis à disposition une première ligne de crédit de 5 milliards de Fcfa dont 4 milliards ont servi à l’achat des 112 premiers véhicules. A terme, a-t-il souligné, 300.000 véhicules toute catégorie doivent rajeunir le parc. Les véhicules présentés, hier, en était le début. Le ministre a exhorté les transporteurs à faire bon usage des engins. Mais il a conseillé les bénéficiaires, dont les sinistrés de la crise, à s’acquitter des coûts d’amortissement dans les délais impartis. « Le gouvernement intervient en tant que facilitateur entre vous (transporteurs Ndlr) et les banques, alors il faudra que la confiance soit au rendez-vous. Ceux qui ne s’acquitteront pas de leurs créances se verront reprendre les véhicules pour les attribuer à d’autres », a insisté Toure Gaoussou. Au nom des transporteurs, Toure Adama, s’est réjoui de voir les promesses du président Ouattara être traduites en actes. A l’en croire, 46% des populations sont liées au transport, 200.000 véhicules vétustes courent, cependant, les routes mettant les usagers en danger, et les besoin de personne à transporter s’élève au quotidien à 3 millions. Il a, plaidé pour que le racket qui coût 150 milliards par an au secteur du transport prenne fin. Cela permettra aux transporteurs d’honorer leurs engagements envers les partenaires. Le directeur des opérations de Cfao, René Menin, et le Directeur général-adjoint de la Sib, Coulibaly Daouda, ont réitéré leur engagement à accompagner les acteurs du transport. « Le partenariat entre la Sib et les transporteurs illustre bien la notion d’entreprise citoyenne de notre structure. Nous sommes disposés à accompagner l’Etat de Côte d’Ivoire », a souligné le second. La signature de convention qui a suivi sur place, entre les partenaires au projet, a donné suite à la visite de l’échantillon de véhicules.
K. Anderson

L'expression

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Ivoire développement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche