Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 18:31

Quand la première secrétaire du PS dénonce "des discours démagogiques", le ministre de Travail ironise sur "la dame des 35h qui se transforme en dame des impôts".

martine-aubry.jpgEntre projet et contre-projet sur la réforme des retraites, Martine Aubry et Eric Woerth se sont livrés mercredi 19 mai à une joute argumentaire par radios interposées. Interrogée sur France Inter, Martine Aubry a détaillé les propositions du Parti socialiste pour les retraites. Au delà de la taxation financière, la première secrétaire du PS a insisté sur la nécessité de lutter contre le chômage des seniors et la possibilité pour les personnes ayant eu des emplois pénibles de continuer à prendre leur retraite à 60 ans. Parallèlement, le PS propose une surcote pour ceux qui choisissent de travailler plus longtemps.

De son côté, Eric Woerth a réagi au projet socialiste sur France Info, estimant que l'idée d'une retraite à la carte revenait à une diminution des pensions. Selon le ministre du Travail, la proposition du PS serait "un choc fiscal sans précédent" et d'ironiser : "la dame des 35h se transforme en dame des impôts".

Pour Eric Woerth, les sources de financement imaginées par le PS "sont des recettes virtuelles, car ce n'est tout simplement pas possible d'imposer à la société française un tel choc fiscal", car "qui est touché? L'emploi et le pouvoir d'achat".


"Le PS se trompe de réponse"

"En plus, l'ensemble des données présentées pour dire que l'on fera 20 à 30 milliards d'euros de recettes sont souvent fausses (...). Le PS doit retravailler pour donner de vrais chiffres, pas fantaisistes", a estimé le ministre.

Par exemple, augmenter les cotisations sociales pose problème selon lui car "elles sont déjà très élevées et chaque point, c'est 50.000 chômeurs de plus".

Quant à puiser dans l'impôt sur les sociétés des banques, "ce n'est pas une recette stable" et "ce sont les Français qui paieront puisque les banques leur refactureront". "Le PS se trompe d'analyse et donc de réponse", a déclaré Eric Woerth.

Selon lui, "le choc fiscal sans précédent" proposé par le PS "est là pour répondre à un choc démographique, il n'y a pas de réponse démographique !"


L'argument démographique

En écho, Martine Aubry a souligné que le PS ne contestait "absolument pas" l'argument démographique pour la réforme des retraites, pas plus que la loi qui "propose aujourd'hui" qu'on passe "à 41 ans (de cotisation) en 2012, et 41 ans et demi en 2025".

"Nous ne contestons absolument pas" l'argument démographique, a déclaré la première secrétaire du PS sur France Inter au lendemain de l'adoption par le PS de sa réforme des retraites. Celle-ci est axée sur une taxation financière et bancaire, et le maintien de l'âge légal de départ à la retraite à 60 ans.

Concernant la durée de cotisation, "nous actons que nous sommes à 41 ans en 2012 et que nous serons à 41 ans et demi en 2025" comme la loi le "propose aujourd'hui", a-t-elle ajouté.

Selon la maire de Lille, "personne ne dit aujourd'hui qu'il faut aller plus loin", y compris selon elle, "le gouvernement qui l'exclut dans son document travail" sur les retraites. Elle a enfin demandé à Nicolas Sarkozy de sortir "des discours démagogiques" pour revenir dans la réalité. "Retombons sur terre et ne parlons pas de régulation financière si on ne veut rien faire".

(Nouvelobs.com)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans vision france
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche