Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 20:22

968407 photo-1276787443469-2-0Les n'espèrent pas grand-chose des derniers arbitrages de l'Elysée sur la réforme des retraites, attendus vendredi soir à l'issue d'une rencontre entre et . C'est sur la mobilisation des salariés dans la rue qu'ils misent désormais, le 24 juin d'abord puis à la rentrée pour pousser le gouvernement à revoir sa copie.

Une intersyndicale CFDT-CGT-FSU-Solidaires-Unsa a appelé une nouvelle fois à une journée nationale de grèves et de manifestations le 24 juin 2010. La CFTC s'est aussi associée à cet appel.

«Il faut que nous créions l'événement le 24 juin», a lancé le leader de la CGT, Bernard Thibault, jugeant qu'il faudrait «être le plus possible et beaucoup plus d'un million», chiffre atteint par les manifestations du 27 mai selon la CGT (395000 selon la police).

Une forte mobilisation attendue

La mobilisation du 24 juin pourrait être forte car les Français désapprouvent massivement le recul de l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans en 2018. Ils sont 60 % à manifester leur désaccord sur cette mesure dans un sondage exclusif CSA - «Le Parisien» - «Aujourd'hui en France» publié ce jeudi.

A la SNCF, les quatre syndicats représentatifs (CGT, Unsa, SUD Rail et CFDT) appellent formellement à la grève jeudi prochain. A la RATP, trois syndicats (CGT, CFDT et Unsa) ont également déposé un préavis de grève.

Eric Woerth a formellement exclu de revenir sur la mesure phare de sa réforme, le recul à 62 ans de l'âge légal de départ qui représente la moitié de l'effort de redressement du système en 2018, année du retour prévu à l'équilibre.

La CFE-CGC, seul syndicat ouvert au recul de l'âge légal, a joué le jeu vendredi de ce dernier round express de concertation. «Sur un certain nombre de prélèvements, les stock-options, les retraites chapeaux, nous voulons des recettes concrètes supplémentaires», a dit son président, Bernard van Craeynest, à l'issue d'un entretien avec Eric Woerth.

Reçu jeudi, le leader de la CFDT, François Chérèque, a jugé que le gouvernement ne laissait «pas de marge de manoeuvre».

«Ce sera des ajustements à la marge, si ajustements il y a», a estimé le secrétaire général de l'Unsa, Alain Olive, à l'issue de son entretien avec le ministre vendredi.

 Le texte du gouvernement doit être examiné à l'Assemblée en commission des Affaires sociales du 20 au 23 juillet avant d'être discuté en séance publique, à partir du 7 septembre.

Source: le parisien

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Vu dans la presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche