Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 11:23

SAD.jpg« Ce que vous être en train de faire est grandiose et historique pour toute la région et votre victoire changera toute la donne pour nos peuples » a clamé le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah, lors d’un festival organisé par les différents partis et mouvement libanais, en solidarité avec la révolution et le peuple égyptien.

Selon le numéro un du Hezbollah, la persévérance des égyptiens adhère à celle des Libanais durant la guerre de juillet 2006 et à celle des Palestiniens durant la guerre Plomb durci. 
Et d’ajouter : « Vous menez la bataille de la dignité de la nation, bafouée pendant de longues décennies par certains de ses gouvernants ». 
Assurant être pleinement confiant en la capacité du peuple égyptien à opérer le changement, le commandant de la résistance a assuré que tous les peuples attendent « que soit rétabli la position historique de l’Égypte ». 


Les idées principales du discours 

En ce jour, nous nous rencontrons avec un but clair, celui d’annoncer notre pleine solidarité avec le peuple égyptien et ses jeunes et le peuple tunisien et ses jeunes… 

Je veux présenter au peuple tunisien et égyptien des excuses car nous avons tardé plusieurs jours, avant de déclarer notre soutien ; ce n’est certes pas par hésitation de notre part, ni par perplexité.. 

Nous dans les partis libanais qui ont connu une histoire de conflit face au projet américano-sioniste, nous déclarons que dans une phase aussi cruciale, nous ne pouvons rester à l’écart, sans positionnement, quand il s’agit d’un face à face entre opprimés et oppresseurs, entre le vrai et le faux 

Mais (sachez) que nous avons pris notre temps, par crainte pour vous des accusations qui pourraient être proférées contre vous et notre action.. D’ailleurs, vous êtes déjà soupçonnés… 

Si nous nous avions exprimé notre solidarité auparavant, ils auraient dit que les manifestants et les protestataires dans les villes d’Égypte sont commandités par des cellules du Hezbollah, et du Hamas, ou des gardiens de la révolution de la république islamique d’Iran. Et ce mouvement aurait été accusé de vouloir servir un agenda extérieur. 

Certains responsables de l’ancien régime ont d’ailleurs commencé ce genre de langage, qui va finir par s'effondrer face à votre révolution 

En plus, nous avons une expérience douloureuse avec le régime égyptien, lorsque l’un de nos frères qui apportait une aide logistique à la résistance palestinienne et avait recruté quelques égyptiens a été accusé de vouloir renverser le régime égyptien, ou de vouloir convertir l’Égypte au chiisme … 

C’est pour cela que nous avons pris notre temps avant d’annoncer notre position… 

De plus et dès les premiers jours, nous avons effectué des consultations avec des égyptiens présents sur la scène et qui nous ont demandé de ne pas exprimer notre soutien.. 

Mais ces accusation s’effondreront face à la volonté et à la persévérance du peuple égyptien et de sa jeunesse.. 

Aujourd’hui nous annonçons haut et fort notre solidarité avec cette révolution historique et grandiose, et dont il faut mettre en valeur la véritable image.. 

Parfois on peut évoquer nos aspirations, nos rêves et nos prévisions de cette révolution ; mais seuls ceux qui sont présents dans les places et les rues égyptiennes décident de sa véritable nature, de par leurs chants, leurs slogans, leurs appels et leurs revendications.. 

Ils sont les plus aptes à nous expliquer les buts et les espérances de leur révolution 

Premièrement : nous sommes devant une révolution populaire réelle et entière, à laquelle participent Chrétiens et musulmans, et différents courants laïques, nationalistes, islamiques, et intellectuels, ainsi que toutes les catégories du peuple égyptien: femmes, enfants, hommes, jeunes, vieux… 

Mais l’élément le plus important est celui des jeunes 

Nous sommes devant une révolution entière : une révolution qui est le fruit de la volonté de ce peuple : c’est lui qui manifeste, c’est lui qui donne des martyrs, c’est lui qui passe les nuits dans les places… 
Et c’est lui qui décide des objectifs de son mouvement et de la nature du régime auquel il aspire 
Toutes les accusations de dépendance à l’étranger, qu’il soit un ennemi ou un ami, vont s’effondrer face à la volonté de ces jeunes… 

Deuxièmement, en ce qui concerne la nature de cette révolution : d’après les faits et les revendications, c’est une révolte pour le pain et à cause de la faim, c’est aussi une révolution pour la liberté, pour la justice sociale, pour la démocratie, c’est aussi une révolution politique en riposte à la politique extérieure du régime égyptien caractérisée par la soumission aux États-Unis et à l’entité sioniste. 

Nous avons entendu beaucoup d’analyses qui tentent de diriger les évènements vers une certaine direction 
Les amis des Américains veulent persuader les gens que ce qui se passe est une révolution de pain 
Or, la vérité ne la dit que les manifestants sur le terrain : de par leurs slogans et leurs revendications, et qui nous disent que cette révolution est tout cela en même temps.. 

C’est la révolution des pauvres, des hommes libres, de ceux qui refusent l’humiliation due à la soumission affichée par le régime égyptien à Israël et aux USA. 

Elle est humaine, politique et sociale, elle est contre l’oppression et l’injustice, contre la corruption et le gaspillage des richesses, contre la répression et la faim, et contre aussi les politiques du régime dans le conflit arabo-israélien. 

Troisièmement, l’un des devoirs est de purifier cette révolution des accusations qu’ils veulent lui coller... 

L’une des pires accusations, laquelle a également été attribuée à la révolution tunisienne est qu’elle est le produit de l’administration américaine, que les renseignements américains et le pentagone ont incité ces jeunes et coordonnent avec eux dans leur révolution.. 

En ce jour de solidarité, nous disons que c’est une grosse injustice que de qualifier ainsi cette révolution, que c’est une offense que de parler ainsi de ces jeunes. 

Qui pourrait croire que les USA tentent de faire renverser un régime qui lui a rendu tant de services et œuvre pour ses intérêts avec la plus grande fidélité et pour son projet dans la région et dans le monde 

Celui qui entend les dirigeants américains, aussi bien les républicains que les démocrates comment ils rendent hommage a la tête de ce régime pour les services stratégiques qu’il a rendus, peut-il encore croire ces assertions ? 

Nous avons entendu ce même langage avec l’Iran, en 1979, que ce sont les USA qui ont dirigé la révolution et que l’imam Khomeiny a été pendant longtemps accusé à tort d’être un agent de la CIA, alors que d’autres disaient qu’il travaillait pour le KGB soviétique… 

La réalité a finalement éclaté après que la victoire de la révolution et les décennies de l’expérience de la république islamique, celle que l’Imam Khomeiny a été l’imam le plus fidèle aux aspirations de sa nation et à ses valeurs… 

Ces fausses accusations ont été adressées aussi bien à la Tunisie qu’à l’Égypte. 

Les Américains tentent en revanche de la vague, et de détourner la révolution de ses objectifs et de redorer leur mauvaise image dans le monde arabe et islamique et de se présenter comme étant les défenseurs de la liberté des peuple et de leur démocratie…Après de décennies de soutien aux pires des dictatures et des régimes despotiques… 

Ce à quoi les peuples devraient être les plus attentifs… 

Depuis plusieurs années, nous lisons dans les médias, et les centres d’études et de recherches américaines les résultats des études et sondages effectués pour le compte de l’Administration américaine, qui voulait sonder les tendances de l’opinion publique des peuples dans cette région 

Les résultats étaient clairs et concluent que la plupart des peuples arabes et islamiques sont hostiles aux politiques américaines ; ce n’est pas une animosité contre le peuple américain qui peut s’avérer être un pauvre peuple, qui n’est pas au courant de ce qui se passe dans le monde 

Les raisons de cette hostilité étant : 

Le soutien inconditionnel à Israël et aux guerres israéliennes, le soutien a des régimes dictatoriaux et corrompus, en plus des guerres US en Afghanistan, en Irak et ailleurs, sans oublier leur hypocrisie et leur double poids et mesure dans les questions liées aux droits de l’homme et la démocratie. 

Les US ont vu que des transformations importantes arrivaient dans la région et que les régimes alliés des Américains et des Israéliens ne jouissaient d’aucun respect de la part de leurs peuples, et qu’ils ne pourront faire face à la volonté des peuples … 

Et ce sont d’autres personnalités politiques dans la monde arabo-islamique qui occupaient les premières places dans les sondages de popularité, en raison justement de leur soutien à la cause palestinienne et de leur hostilité au projet israelo-américain. 

Cela ne veut pas dire que l’administration américaine a voulu renverser ces régimes alliés 

Mais elle a voulu se préparer à une telle échéance, au cas où un peuple décide de passer à l’action, de sorte qu’elle se positionne au milieu, profitant de ses expériences antérieures, évitant de soutenir jusqu’au bout ses régimes alliés où la répression et l’affrontement sanguinaire, au risque que cela puisse être catastrophique pour elle, tout en se présentant être le défenseur des peuples… 

Tout en assurant une passation des pouvoirs, qui puisse lui sauvegarder ses relations, ses intérêts et ses projets… 

Pour l’administration américaine peu importe qui accède au pouvoir : que ce soient les nationalistes, les islamistes, les laïques, que ce soient les chrétiens ou les musulmans, qu’ils soient de droite ou de gauche… 

L’essentiel pour elle ce sont ses intérêts et ceux d’Israël 

Elle n’a que faire de l’identique dogmatique, religieuse, ou idéologique de ceux qui accèdent au pouvoir dans cette partie du monde 
Ce qui l’importe est seulement ses intérêts et ceux d’Israël 

Le peuple d’Égypte doit être conscient de l’impact de cette révolution et de la grandeur de sa révolution sur les équations régionales et mondiales. D’ailleurs, cette révolution s’est imposée comme le plus important par excellence ?? 

Il suffit de voir l’embarras dans lequel se trouve l’administration américaine face à cette révolution… 

Regardez ce que ces 14 jours ont provoqué comme réaction inquiète au niveau israélien, marquée par une grande inquiétude et la volonté de procéder déjà à une révision stratégique… 

Regardez ce que les Israéliens disent en toute unanimité : que ce régime leur a offert des services stratégiques considérables et que l’Égypte occupe une place centrale les théories de sécurité nationale de l’entité sioniste.. 

Dans les détails, Netanyahou a exigé l’accélération de la construction du mur, de former des légions militaires dissoutes depuis Camp David ; les Israéliens parlent avec une grande amertume comme quoi ils sont en train de perdre l’Égypte, après avoir perdu l’Iran en 1979, et puis dans une grande mesure la Turquie, depuis la guerre israélienne contre la bande de Gaza… 

Aujourd’hui, Israël pleure sa mauvaise chance stratégique, en évoquant la perte d’un fort allié dans la région ; 
Les israéliens sont unanimes pour protéger ce régime et critiquent avec virulence les États-Unis pour leur hésitation 
Les Israéliens ont déclaré en toute insolence que ceux qui les protègent sont les dictatures et non les démocraties… 

Aujourd’hui, nous sommes face à une scène claire, pour les peuples arabes et islamiques et les libres du monde entier : il y a un régime qu’Israël veut protéger à l’unanimité, et fait pression sur les centres de décision tout en œuvrant nuit et jour pour le protéger 

D’autre part, il y a un régime que le peuple veut renverser, qui s’est rassemblé par millions dans les places et les rues, et a offert des centaines de martyrs et des milliers de blessés… 

La question qui s’impose aux ulémas, aux références religieuses, aux élites intellectuelles, aux peuples arabes, islamiques et aux peuples libres : où voulez-vous être ? dans le front d’Israël qui défend ce régime ou du côté du peuple égyptien qui veut le renverser ? … 

Je dis à tous ceux qui croient en le jour du Jugement dernier : nous serons interrogés par Dieu pour la position prise en ce moment historique.. 
La question n’est pas celle d’un homme, d’un individu (…) mais celle d’un peuple, d’une nation, d’une histoire et d’un avenir… 

Ceux qui adopteront une position neutre, ou hostile à cette révolution rendront des comptes au cas où elle est avortée… 
Et ceux qui la soutiennent occuperont une place favori parmi les croyants.. 
Et à ceux qui croient à la dignité et la justice humaine, il faut prendre position en faveur de ce peuple fidèle et à sa jeunesse courageuse... 

Au peuple égyptien et à ses jeunes, nous n’allons pas nous ingérer dans vos affaires, c’est vous qui déciderez ce que vous voudrez ; 

Mais en tant que vos amis et frères, nous voulons vous transmettre nos espoirs et aspirations, et notre foi que ce que vous êtes en train de faire est grandiose et qu’il constitue le tournant le plus important de l’histoire. 

VOTRE VICTOIRE CHANGERA LA FACE DE TOUTE NOTRE REGION EN FAVEUR DE TOUS LES PEUPLES ; VOUS ETES EN TRAIN DE MENER LA BATAILLE DE LA DIGNITE ARABE QUI A ETE BAFOUEE PAR DES GOUVERNANTS DURANT DES DECENNIES.. 

Ce que vous faites n’a pas moins important de la persévérance historique du Liban durant la guerre de juillet 2006, ou celle de gaza aussi.. 
Nous voyons dans les visages de vos martyrs les visages de nos martyrs, et dans votre persévérance celle de nos héros au Liban et en Palestine face aux guerres… 
Nos peuple opprimés comptent sur vous, sur votre assiduité et votre victoire décisive.. 
On a toujours dit que l’Égypte est la mère du monde, et vous, son peuple, qui êtes aujourd’hui dans les places et les rues pouvez changer la face de ce monde… 

Nous avons confiance en votre capacité au changement et attendons avec impatience le jour où l’Égypte rétablira son rang historique… 

De Beyrouth, nous vous disons que nous aurions tellement voulu être avec vous, dans la place de Tahrir et toutes les autres places du Caire et d’Alexandrie, de Suez, et autres.. 

Dieu m’est témoin, combien j’aurais voulu en personne être avec vous, pour offrir ma vie, mon sang et mon âme pour cette cause noble 

Aujourd’hui, au nom du Hezbollah au Liban et de la résistance, dans toutes ses factions islamiques et nationales, et au nom des partis nationalistes et islamiques, nous mettons toutes nos capacités à votre disposition, tout en priant que Dieu le Tout Puissant puisse vous rendre rigides et victorieux, et puisse à travers vous, accorder la dignité aux peuples opprimés…
SOURCE:ALTERINFO
SETH KOKO TV

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Vu dans la presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche