Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 18:22

soumaila-bakayoko.jpgSécuriser les élections prévues au Libéria en octobre prochain, mais également la frontière entre ce pays et la Côte d`Ivoire. Les chefs d`états-majors des armées du Nigéria, du Burkina Faso, du Ghana, du Sénégal, du Libéria et de la Côte d`Ivoire ont planché sur cette question le mardi 13 septembre dernier à Monrovia. Le général de division, CEMA de Côte d`Ivoire, Soumaïla Bakayoko et ses pairs s`y sont retrouvés, à la demande des chefs d`Etat de leurs pays respectifs pour élaborer une stratégie commune de sécurisation de la frontière et des élections libériennes. « Nous avons la sécurisation des élections au Libéria, mais également la sécurisation de la frontière que la Côte d`Ivoire a avec le Libéria. Naturellement, il a été décidé, priorité 1, qu`on sécurise les élections au Libéria qui auront lieu en octobre prochain, et priorité 2, la sécurisation tout au long des frontières. Nous avons arrêté des modalités pratiques en terme de participation et autres des différentes forces à la sécurisation des élections au Libéria », a expliqué le général Bakayoko, interrogé hier mercredi 14 septembre 2011 par la radio Onuci Fm. Cette stratégie commune de sécurisation verra naturellement la participation des forces des pays membres. « Mais cela reste à confirmer par leurs chefs d`Etat respectifs. Pour l`instant, ce sont des promesses qui ont été faites par les uns et les autres », a poursuivi le général. Faut-il le rappeler, un mini-sommet de la Cedeao a réuni le samedi 10 septembre 2011 à Abuja au Nigeria, des chefs d’Etat et de Gouvernement du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Liberia, du Nigeria et du Sénégal. Ils ont planché sur la situation sécuritaire à la frontière ivoiro-libérienne. Après avoir évalué les risques de conflit à la faveur des prochaines élections au Liberia, avec notamment l’utilisation des groupes armés pour perpétrer la violence et perturber les élections, les chefs d’Etat ont instruit le président de la Commission de la Cedeao de convoquer, mardi 13 septembre à Monrovia, une réunion des chefs d’état-major et des chefs de Police des six Etats membres. Histoire d’évaluer les menaces sécuritaires dans la zone. Un autre sommet des chefs d`Etat est prévu dans les jours à venir pour entériner les conclusions des chefs d`état-Major.
H. ZIAO

L'Inter

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour  

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Abidjan News
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche