Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 13:16

tikenDans une interview accordée à New-York au magazine «Diasporamag», Tiken Jah Fakoly s’est désolé du fait que «Laurent Gbagbo ait fait le choix de rentrer dans l’histoire par la petite porte». Je pense, a-t-il dit, à propos de l’ex-chef de l’Etat, qu’après avoir gouverné pendant dix ans, il aurait pu être raisonnable même s’il s’estimait victime, ce qui n’est pas vrai d’ailleurs, de quitter le pouvoir par amour pour son pays. Non sans préciser que «le peuple avait besoin de se débarrasser de celui qui n’a fait que retarder le pays et créer des conflits entre les Ivoiriens». Pour le descendant de Fakoly la réconciliation est l’intérêt de tous, mais également elle donnera un nouveau départ à la Côte d’Ivoire qui doit forcément être dirigée dans la légalité et dans la justice». Le chanteur souhaite cependant que «tous ceux qui ont commis des erreurs pendant ces dix dernières années répondent de leurs actes devant les tribunaux». Ce qui, espère l’auteur de «Mangercratie», servira de leçon pour les générations futures. S’agissant de ses rapports avec les autorités, Tiken Jah avoue n’avoir «aucun problème». Mais, prévient-il, s’il se passe une injustice comme ce fut dernièrement le cas lorsque des Ong ont fait état de mauvais traitements infligés à des ex-collaborateurs de Laurent Gbagbo, je n’hésiterai pas à tirer la sonnette d’alarme avec tous les risques encourus. Il indique ce qui a été reproché à Gbagbo ne doit plus se répéter. A la question de savoir s’il est soulagé après la crise postélectorale, il a soutenu qu’il le sera une fois que «les nouvelles autorités nous donneront de bons signes d’espoir». Je pense, a-t-il précisé, que les gouvernants sont en train de le faire Tiken est revenu sur sa réconciliation avec Blondy.

«Je ne peux pas regarder mes compatriotes droit dans les yeux en leur disant réconciliez-vous pendant que je gère une animosité vieille de plusieurs années avec mon aîné Alpha. C’est complètement absurde», a-t-il martelé. Sur une candidature de Wade à la présidentielle de 2012, il s’est désolé que le Sénégal risque d’être un gâchis démocratique malgré ses avancées des dernières années. «Didier Awadi m’a invité à un spectacle fin septembre. J’aurai le temps sans passer par les médias pour dire au président Wade ce que je pense si une audience m’est accordée», a-t-il indiqué.
Traoré Yacouba Diarra à Dakar

L'expression

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour  

 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Abidjan News inter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche