Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 21:22

ABIDJAN - Le Fonds monétaire international a annoncé mardi avoir conclu un accord avec les autorités ivoiriennes qui devrait permettre une reprise en juillet de son aide à la Côte d'Ivoire, meurtrie par des mois de crise post-électorale.

Les autorités de Côte d'Ivoire et la délégation du FMI dans ce pays sont convenues "d'un ensemble de politiques macroéconomiques à mettre en oeuvre durant le reste de l'année 2011, en vue de relancer l'économie du pays", indique le Fonds dans un communiqué.

"Un décaissement éventuel [...] d'environ 130 millions de dollars (à peu près 90 millions d'euros) pourrait intervenir en juillet", ajoute ce communiqué publié à l'issue de la visite de la mission du FMI à Abidjan.

Le Fonds avait accordé en mars 2009 un prêt de quelque 330 millions d'euros au pays, dont trois tranches seulement ont été versées sur les sept prévues à l'origine. Après l'élection présidentielle de novembre 2010, cette aide s'était arrêtée à cause de la crise provoquée par la décision du sortant Laurent Gbagbo de s'accrocher au pouvoir malgré sa défaite.

Le vainqueur de l'élection, Alassane Ouattara, a été investi le 21 mai.

"La Côte d'Ivoire a emprunté la voie de la relance économique, même si la sécurité demeure une préoccupation majeure", a déclaré à Abidjan Doris Ross, chef de la mission conjointe du FMI et de la Banque mondiale, au terme d'un séjour de deux semaines.

L'économie du pays a "durement ressenti le contrecoup des événements post-électoraux, notamment les sanctions imposées par la communauté internationale, le conflit, le pillage à grande échelle et le déplacement de populations", a-t-elle souligné lors d'une conférence de presse.

Pour Mme Ross, "la politique budgétaire pour le reste de l'année doit trouver l'équilibre entre, d'une part, un allègement fiscal et, d'autre part, le besoin de fonctionnement de l'Etat".

De son côté, le ministre ivoirien de l'Economie et des Finances, Charles Diby Koffi, a annoncé le déblocage de "40 milliards de FCFA (61 millions d'euros)" pour apurer les arriérés intérieurs, afin de relancer la consommation et l'activité économique.

Selon lui, l'économie ivoirienne va enregistrer une croissance négative (-6,4%) en 2011, contre 2,4% en 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche