Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 15:10

Fléau aux conséquences aussi bien au niveau social qu’économique, le paludisme, aux dires de Mme N’Dri Yoman, ministre de la Santé et de la lutte contre le sida, « constitue une entrave à l’atteinte des objectifs du Millénaire pour le Développement ». Raison pour laquelle, elle a révélé que son éradication « nécessite l’implication de tous les acteurs ». Un message bien perçu par le Fonds Mondial de la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme. Le mercredi 31 octobre dernier dans les locaux de l’Institut national de formation des agents de santé (INFAS), sis à Treichville, il a fait don de matériels informatiques, multimédias et roulants à l’Etat de Côte d’Ivoire. Ce, à travers le projet dénommé « passage à échelle des interventions de lutte contre le paludisme dans un contexte de reconstruction nationale ». Ces matériels, pour le premier responsable du système sanitaire ivoirien, contribuera à appuyer la lutte contre cette maladie qui est déjà un engagement du gouvernement du premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio. En effet, « la prévention du paludisme chez la femme enceinte à travers le Traitement Préventif Intermittent, la couverture des populations en moustiquaires imprégnées d’insecticides à longue durée d’action, la prise en charge correcte après confirmation des cas suspects de paludisme dans toutes les formations sanitaires et dans la communauté », constituaient les différents combats menés par le pouvoir en place. « Cela n’a été possible que grâce à l’appui de nos partenaires, que sont le Fonds mondial, tous les PTF, dont, l’OMS, l’UNICEF, pour leur appui constant », a reconnu Pr N’Dri Yoman. Aussi, depuis deux ans, le gouvernement ivoirien participe-t-il à hauteur de deux milliards FCFA par an pour l’achat de moustiquaires destinées aux femmes enceintes et aux enfants de moins d’un an, dans le cadre du « passage à l’échelle des interventions de lutte contre le paludisme en Côte d’Ivoire » du Fonds Mondial. Ce sont ces efforts, reconnus, qui ont permis au ministère à travers le Programme National de Lutte contre le paludisme, piloté par Dr Tanoh Méa Antoine de bénéficier de cet autre appui du Fonds Mondial. Un soutien qui a été remis aux Directeurs Régionaux et Directeurs Départementaux de la santé.
JULES CESAR

Le Mandat

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth koko France - dans Santé mondial
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ACSCI France
  • ACSCI  France
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth koko France
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote-divoire-drapeaudrapeau franceBienvenue sur le site officiel de la représentation française de l'ACSCI

Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de France, contactez-nous à acscifrance@sethkoko-blog.com ou Tel: 0033 666155982

Recherche